• Le chat qui inspectait le sous-sol

    qui inspectait le ss-sol

    Paru en 1989 sous le titre :

    The Cat Who Went Underground

     

    L'histoire :

     

    Son amie Polly étant partie en Angleterre et le frigo étant en panne, Qwill décide de passer ses vacances d'été au chalet Klingenschoen au bord du Lac. Le décès soudain du (faux) Commandant Plogg et une araignée morte dans le système électrique du chauffage seront de mauvais augure.

     

    A force d'avoir des ennuis de tuyauteries ou d'électricité, Qwill se voit obliger d'adhérer au réseau "Glinko", fournisseurs de dépanneurs en tous genres, à toutes heures du jour et de la nuit. Ainsi, P'tit Joe lui sera d'un grand secours ... Mais quelle étrange jeune fille !

     

    Si Qwill lisait plus souvent son horoscope peut-être n'aurait-il pas envisagé de rajouter une annexe au chalet : Clem Cottle puis Iggy -ses charpentiers, disparaissent dans la nature ... D'autres disparitions et un accident étrange déciment la profession. Et pourquoi Koko semble obsédé par la trappe conduisant au sous-sol du chalet ?

     

     

     

    Horoscope de Qwill

     

     

    Décidément, ces vacances sont très bizarres, tout comme l'énigmatique Russel Simms, la nouvelle voisine de Qwill ou l'inquiétante Mrs. Ascott, médium de son état. Et ce n'est pas tout : une rumeur consiste à dire que des étrangers venus de l'espace intergalactique viennent régulièrement dans le comté de Moose. Dans une telle ambiance farfelue, Qwill aura bien du mal à rédiger une chronique sur la belle histoire d'Emma Wimsey et de son chat Punkin, dont le fantôme félin semblait prévenir des dangers la vieille dame.

     

    Pour couronner le tout, Qwill se retrouve prisonnier de l'île aux Trois Arbres, en compagnie de Bushy, de Roger et d'une horrible tempête...

     

    Le pompon de cette histoire sera la découverte d'un cadavre dans le sous-sol du chalet !

     

    Il faudra beaucoup de persuasion à Koko pour mettre Qwilleran sur les traces d'un tueur en série...

     

     

    Oscar

    ... ça pourrait être notre Koko ne voulant pas être photographié par Bushy ! Mais là, il s'agit d'Oscar !

     

     

    Avis et sentiment :

    Lilian brosse quelques travers de toute communauté humaine qui se respecte : des rumeurs, des boucs émissaires, de la petite corruption... 

    L'intrigue prend toute son ampleur quand les deux charpentiers de Qwill disparaissent tour à tour. Comme pour la plupart de ses ouvrages, l'intérêt réside aussi dans cette atmosphère inimitable et dans ces personnages attachants, drôles qui sont décrits avec beaucoup de soin et d'humanité. Les rôles de Koko et Yom Yom sont moins mis en évidence même si nos deux compères siamois aiment toujours à se faire remarquer : notre Koko littéraire, trônant sur la tête de l'élan empaillé mérite la palme d'or !

    Vous aimeriez passer vos futures vacances au bord du Lac de Mooseville ? Alors vous êtes prévenu : n'oubliez pas votre boîte à outils et lisez votre horoscope !

     

    Anecdote 

    On peut imaginer que ces lumières vertes observer par les habitants et prises pour des manifestations extra-terrestres, pourraient être des aurores boréales...

     

    Petit morceau choisi :

    " En dépit des prédictions météorologiques, il ne plut pas et les côtés montèrent lentement au rythme de trois panneaux par cigarette, accompagnées des vigoureuses injonctions d'Iggy.

    - Où est ce salopard de clou ? ... Entre dans ce bon sang de trou! Où est le marteau ? Ah! le voilà ! Prêt à fixer ce salopard ! (...)

    - N'avez vous pas de mètre ? s'étonna Qwilleran.

    - J' n'en ai pas b'soin, dit le charpentier avec son sourire permanent, y'm' suffit d'EVALUER LE SALOPARD.

    (…)

     

     Le lundi matin, tandis que Qwilleran se préparait à servir aux siamois du boeuf haché (...), il se produisit une série d'explosions dans les bois et un camion rouillé, couvert par une toile de camping, surgit dans la clairière.

    - Iggy est de retour ! s'exclama Qwilleran sur un ton d'excitation mêlé de crainte.

    (...)

     

    Iggy s'avanca vers le chalet au pas d'un escargot fatigué et Qwilleran accueillit l'ouvrier prodigue en remarquant :

    - Belle journée !

    - Je devrais pouvoir terminer avec ces SALOPARDS AUJOURD'HUI.

    - A quels salopards faites vous allusion ?

    Iggy désigna les montants."

     

     

    Le chat qui inspectait le sous-sol

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Avril 2011 à 16:37
    CreaPascale

     

    Ah oui, terrible, celui-là, je l'ai lu plusieurs fois... La liste "glinko"... Le personnage incroyable d'Iggy ! L'histoire d'un rouge à lèvre... et un dédoublement de personnalité si mes souvenirs sont bons... Et Mister Q soupçonné !

    Une intrigue très intéressante et des personnages toujours aussi attachants, j'adore. Ton résumé est très bien fait.

    Je te laisse, je dois aller lire mon horoscope ;-)

    Bises

    2
    crapeau
    Samedi 14 Mai 2011 à 16:59

    Bonjour;


    Je suis triste de ne plus pouvoir lire des nouveaux livres de Lilian Jackson.Merci de me dires si elle va en écrire de nouveaux j'ai tous lu  un grand miaou pour ses livres qui sont pour moi un détente

    3
    Lundi 16 Mai 2011 à 08:52

    Bonjour Crapeau ,

    Comme vous n'avez pas mis votre adresse mail, je suis obligée de vous répondre ici , en espérant que vous verrez cette réponse ; LJB est très âgée ; il est fort peu probable qu'un nouveau livre soit publié. Il existe cependant des auteurs américains qui ont fait qq écrits sur le Comté de Moose . Ce sera l'objet d'un prochain sujet sur ce blog. Merci de votre passage ici. Oui, nous aimerions tant prolonger cette série qui est si attachante !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :